Logo Hub Rural
Changement climatique & Sécurité alimentaire
Accueil > Agenda

Dialogue multi acteurs sur la RSE des industries extractives envers les éleveurs du Sahel Organisée par le Réseau Billital Maroobé du 5 au 7 juin 2018 à Ouagadougou (Burkina Faso)

Les pays du Sahel, en particulier le Burkina Faso et le Niger, ont connu cette dernière décennie un développement important des activités extractives en zone agro-pastorale. Cette croissance a permis de créer de nombreux emplois, de formaliser et sécuriser tout un secteur économique et contribue activement à l’équilibre de la balance commerciale des pays hôtes. Pour autant, elle peut aussi être ressentie par les populations riveraines et les usagers temporaires des ressources naturelles, notamment les éleveurs, comme une spoliation de leurs droits humains en particulier en l’absence d’indemnisation des droits d’usage.

Dans un contexte d’insécurité chronique depuis 2012 en zone pastorale au Sahel, le Réseau Billital Maroobé, avec l’appui de CARE Danemark, sous l’égide de la Commission Africaine des Droits de l’Homme et des Peuples de l’Union Africaine et de la Cour de Justice de la CEDEAO, souhaite établir un nouveau cadre régional de dialogue multi-acteurs formel et durable entre producteurs ruraux et industriels afin de désamorcer tous risques de conflit à travers une réelle protection, un strict respect et une juste réparation des droits humains des agro-pasteurs.

L’objectif de la rencontre est de développer des partenariats gagnant gagnants pour une paix durable et une prospérité partagée entre éleveurs et industries extractives

Participent à cet réunion : les chargés de la responsabilité sociale des entreprises des industries extractives et les conseillers appuyant son développement dans le secteur minier et pétrolier ; les collectivités territoriales et les organisations de producteurs représentant les usagers d’espaces exploités par des industries extractives ; les institutions nationales, régionales et internationales en charge des questions de suivi d’impact socio environnementale des entreprises ; les chercheurs et les ONG travaillant sur la question du respect des Principes Directeurs actualisés à l’intention des multinationales de l’OCDE ;

Crédits: AK-Project