Logo Hub Rural
Promotion de la cohérence des politiques agricoles
Accueil > Actualités

Agriculture: les partenaires de Grow Africa doublent leurs engagements à 7,2 milliards de dollars

Les investissements promis par les entreprises partenaires de Grow Africa, un programme établi par l’Union africaine, le NEPAD et le World economic forum (WEF) pour accélérer la transformation de l’agriculture africaine, ont été portés à 7,2 milliards de dollars en 2013, a indiqué vendredi WEF qui cite le rapport Grow Africa.

Sur ces 7,2 milliards de dollars de nouveaux engagements, les partenaires de Grow Africa ont déjà investi 970 millions de dollars qui ont permis de créer directement 33.000 nouveaux emplois et d’aider 2,6 millions de petits agriculteurs sur tout le continent africain.

Grow Africa mesure ces deux paramètres afin de s’assurer que les investissements contribuent à la fois à la croissance économique et à la sécurité alimentaire.

L’assistance fournie par Grow Africa aux petits agriculteurs couvre la fourniture de nouveaux services, l’approvisionnement, les contrats ou encore la formation.

La plupart des fonds investis viennent d’entreprises africaines, tandis que la moitié des sommes investies à ce jour a bénéficié au Nigeria.

Le rapport révèle également les défis auxquels le secteur agricole africain doit s’attaquer pour tirer pleinement parti de son potentiel.

La difficulté la plus souvent évoquée est l’absence d’accès aux produits financiers pertinents et leur coût trop élevé, ainsi que l’absence d’alignement entre le secteur privé et les institutions du secteur public (ainsi qu’au sein même de ce dernier), qui freine ou dissuade les investissements et l’exécution des projets.

Le rapport Grow Africa 2014 ’’montre les bons progrès réalisés sur de nombreux fronts, tout en révélant globalement que le niveau d’investissement ainsi que le rythme et la fiabilité des réformes dans ce secteur restent insuffisants pour transformer réellement la situation des petits agriculteurs africains’’,

a déclaré M. Ibrahim Assane Mayaki, Directeur général de l’Agence de planification et de coordination du NEPAD.

Durant l’année 2014, ’’il est demandé aux gouvernements, aux agriculteurs, aux partenaires de développement et aux acteurs du secteur privé à soutenir l’élan de ce programme par le biais d’efforts concertés’’, a indiqué M. Rhoda Peace Tumusiime, Commissaire de l’économie rurale et de l’agriculture à la Commission de l’Union africaine.

Grow Africa a été co-fondé en 2012 par la Commission de l’Union africaine, l’Agence du NEPAD et le World economic forum en tant qu’approche africaine, inclusive, pilotée par les pays africains et basée sur le marché en vue de soutenir la mise en oeuvre du plan africain de transformation agricole appelé ’’Programme détaillé pour le développement de l’agriculture africaine’’ (PDDAA).

APS

Crédits: AK-Project