Logo Hub Rural
Appui aux acteurs des politiques foncières
Accueil > Actualités

Rapport de l’Observatoire du droit à l’alimentation au Niger sur le projet saoudien d’exploiter 120 000 hectares dans le bassin du lac Tchad

La société saoudienne Al Horaish For Trading & Industry, à travers une filiale nigérienne dénommée « Fleuve Niger SA », projette d’exploiter 120 000 hectares dans la partie nigérienne de bassin du lac Tchad (nous vous en parlions ICI et LA).

L’Observatoire du droit à l’alimentation au Niger a publié un rapport qui pointe les risques liés à ce projet, notamment :

  • pénaliser « la sécurité alimentaire tout en ayant de faibles retombées fiscales pour les États »,
  • provoquer « une crise des systèmes d’agriculture familiale en accentuant la pression sur les terres, et en provoquant une exclusion de l’élevage »,
  • induire une réduction de l’emploi agricole et une accélération de l’exode rural.

Liens :

droitalalimentation.alternativeniger.net, 27/01/17, Rapport de l’Observatoire du droit à l’alimentation au Niger

Téléchargement du rapport (PDF, 308 ko)

SOS FAIM, 07/03/17, Nigériens en résistance contre l’accaparement de leurs terres

SOS FAIM sur vimeo, mars 2017, Accaparement des terres au Niger ? (vidéo de 7 minutes)

Veille : Commission de l’UEMOA - Support technique : Hub Rural

Crédits: AK-Project