Logo Hub Rural
Home > Support to land stakeholders > News

Course aux terres agricoles en Afrique : revue des médias n°24

Tanzanie : un accord impliquant la Korea Rural Community Cooperation (KRCC) et une société sud-coréenne de fabrication de machines de transformation alimentaire (Kukje) prévoit de développer la riziculture "moderne" sur 100.000 ha dans le bassin du Rufiji. Le projet est financé par le fonds sud-coréen de développement économique. Source : The Citizen, 27/11/09, « Rubada gets Sh65bn loan for rice project »

Ethiopie : s’appuyant sur des photos diffusées par le Washington Post, un portail d’informations sur la Corne de l’Afrique dénonce : loin d’apporter de nouvelles technologies et de développer l’Ethiopie, les grands investisseurs étrangers ont transformé les paysans en ouvriers, qui ont « perdu leur dignité et deviennent des esclaves dans leur propre pays ». Source : gadaa.com, 01/12/09, « Ethiopia : Zenawi on Land Grab Policy that Made Farmers “Cotton Picking” Slaves »

Djibouti : le Ministre djiboutien de l’agriculture a été interviewé sur la sécurité alimentaire « priorité des priorité » de son pays. Il y explique que Djibouti a créé la Société Djiboutienne de Sécurité Alimentaire, « chargée notamment de la mise en œuvre et la gestion des projets de sécurité alimentaire sur des milliers d’hectares de terres fertiles mis à la disposition de [Djibouti] par l’Ethiopie, le Soudan, et le Malawi ». Source : Agence Djiboutienne de l’Information, 03/12/09, « La sécurité alimentaire constitue la priorité des priorités dans notre pays »

Nigeria : la Chambre des Représentants (une des deux chambres de l’Assemblée Nationale) a demandé au gouvernement de prendre des mesures pro-actives pour lutter contre les acquisitions par des étrangers de vastes étendues de terres, phénomène qualifié de « nouvelle forme d’impérialisme ». Source : This Day, 11/12/09, « House Seeks Removal of FCT Minister »

Deutsche Welle : un journaliste de la Deutsche Welle se prononce par contre foncièrement pour ces investissements étrangers. Il assure, entre autres, qu’ils n’ont donné lieu qu’à des cas isolés d’expropriation. Source : Deutsche Welle, 09/12/09, « Pro : Foreign investment presents an opportunity to Africa »

Crédits: AK-Project