Logo Hub Rural
Impact of climate change on rural poverty and food security
Home > News

Burkina Faso: Union régionale des producteurs semenciers - Un nouveau bureau pour dynamiser la structure

Les producteurs semenciers de la région du Plateau central, à travers leur Union, ont tenu leur assemblée générale ordinaire, mardi 2 octobre 2012 à Ziniaré. Cette rencontre annuelle a été marquée par la présentation du rapport d’activités de l’organisation, le renouvellement du bureau exécutif et l’adoption du programme d’activités. L’ouverture de la séance a connu la présence de la directrice régionale et des directeurs provinciaux de l’agriculture et de l’hydraulique de la région.

Mise en place le 24 avril 2009, l’Union régionale des producteurs semenciers de la région du Plateau central (URPS/PCL), doit après trois ans de mandat, renouveler les membres du bureau exécutif, selon ses textes règlementaires. Mais avant de passer au renouvellement du bureau exécutif, le président sortant, Hamado Sebgo et ses camarades on tenu à présenté leur bilan. Conformément aux textes fondamentaux, l’URPS a pour attributions d’améliorer le niveau de production des semences de la région, assurer la distribution des semences mises à la disposition des producteurs par l’Etat, dans les délais fixés, assurer l’organisation du transport adéquat des semences, assurer la fourniture de semences de qualité à tout demandeur (producteurs, ONG, association, collectivité locale), participer au renforcement des capacités des semenciers et de veiller au paiement, le cas échéant des semenciers ayant livré leur stock à l’URPS/PCL. De 2009 à 2012, l’Union a pu collecter et redistribuer 716,977 tonnes, de semences toutes spéculations confondues sur un besoin total de 1431,082 tonnes, soit un taux de satisfaction de 50,10%. Le faible taux de satisfaction des besoins en semences de la région en 2011 était lié à la mauvaise campagne agricole 2011-2012 que le pays entier a connue.

Au regard des stocks, des besoins exprimés et des potentialités de la région, les semences n’ont pas donné satisfaction au cours de ces trois années. Le manque est toujours comblé par des stocks venus des autres régions. Ce bilan a été bien apprécié par la Directrice régionale de l’agriculture et de l’hydraulique, Gisèle Tapsoba. Après les membres ont procédé au renouvellement des membres du bureau exécutif tout en renouvelant leur confiance au président sortant et à certains membres. Le nouveau bureau réélu, fort de dix (10) membres, se compose comme suit :

Président : Sebgo Hamado (Oubritenga)

Vice-président : Ouédraogo Abdoulaye (Ganzourgou)

Secrétaire général : Kangambèga K. Laurent (Kourwéogo)

Secrétaire général adjoint : Congo A. Alfred (Oubritenga)

Trésorier général : Kaboré Patrice (Kourwéogo)

Trésorier général adjoint : Ouédraogo Moumouni (Ganzourgou)

Secrétaire à l’organisation : Pafadnam Boureima (Ganzourgou)

Secrétaire adjoint à l’organisation : Sawadogo N. Joachim (Kourwéogo)

Secrétaire à l’information : Tapsoba L. Jonas (Oubritenga)

Secrétaire adjoint à l’information : Kaboré N. Issouf (Oubritenga)

Un comité de contrôle de trois membres est chargé de suivre l’exécution des activités de l’Union régionale pour l’atteinte des objectifs escomptés. Après son élection, le nouveau bureau exécutif a présenté son programme d’activités 2013 à l’assemblée.

Par Abdias Cyprien SAWADOGO

Source : Sidwaya

Crédits: AK-Project